Livres : Avec le temps
Posté par William le 5/2/2011 13:40:00



Je me suis senti con, hier, vous ne pouvez pas savoir, con de ne pas aimer la vie et le moment qu'elle m'offre, moment à part. Con d'être ailleurs et pas dans l'instant présent. C'était une journée de folie.
9h30 : Chez Robert Laffont. Elle nous prend en photo, Laurent et moi, pour la première fois ensemble. Elle est adorable. Je suis tendu. Ailleurs. "Vous vous ennuyez, William, ça se voit". Je tente de sourire. Oui. Elle a raison. Je m'ennuie. Je pensais que cela ne se verrait pas mais non, je m'ennuie. Me faire prendre en photo ne m'amuse pas. Une séance de deux heures ne m'amuse pas. J'ai l'impression que je serais mieux ailleurs mais où ? Je m'ennuie.

Alors qu'elle me le fait remarquer une deuxième fois, je m'excuse à voix haute :
- Je suis désolé. Combien de gens, d'auteurs, paieraient pour avoir le droit de se faire photographier par leur maison d'édition ? Au Trocadéro, en plus ? Je vous prie de m'excuser, je vais faire un effort.

Et alors que je prononçais ses paroles, je me voyais maudire Zazie qui n'était pas dispo, un jour, pour de la promo, parce qu'elle en avait marre et je la trouvais gonflée, sur le moment. Alors que bon. Je la comprends, quoi. Je ne vis que cinq pour cent de ce qu'elle endure, en promo, et déjà ça m'ennuie. Profondément.



11h30 : Taxi. Pour Universal. Je suis en repos, ce jour, mais nous avons convenu de nous retrouver là-bas, avec Zazie, justement, pour filmer quelques questions. Je grignote vite fait une part de tarte, l'accueille et nous revoilà partis pour deux heures d'enregistrement. La séquence se déroule sans accrocs. Elle a admis que je la vouvoyais, dorénavant, elle a compris que j'étais à une certaine distance. Je me surprends à fredonner "Rodéééocélaviepasleparadis" et elle lève un sourcil, surprise, amusée. Je l'ai fait sans réfléchir. Je suis devenu fan de la chanteuse, après avoir aimé la femme. C'est un parcours à l'envers. J'aime bien les choses à l'envers. On parle de l'Olympia. Je lui annonce que je vais venir aux neuf dates. Elle hallucine :
- Neuf dates ? Mais vous êtes fou, William...Ce n'est que moi, vous savez...ajoute t-elle d'une petite voix surprise.

Oui. Mais j'aime bien l'idée.

Je n'ose pas lui dire mais je commence à écrire un (court) roman sur elle ou sur l'univers qu'elle m'inspire. Alors que je plaisante devant Bertrand Soulier sur le ton du livre :
("JE VAIS LE FAIRE SUPER SEC, CE LIVRE, A LA RON L'INFIRMIER, TU VOIS, DES PHRASES CHOCS, DES PHRASES COURTES COMME :
- La chanteuse arrive. Seule.
Il ajoute, éclatant de rire :
- Non. Mieux que ça. La chanteuse arrive. Seule. Elle sait pourquoi.)

Je trouve ça brillant et marketing comme à chaque fois avec Bertrand. Bertrand Soulier, c'est lui :


C'est un artiste extraordinaire. Son prochain album est un monstre. Vous verrez.

15h : je saute dans un taxi et je repars chez Robert Laffont pour signer des livres. C'est la cinquième fois que je me prête à l'exercice et pour la deuxième fois de la journée je me sens con. Con. Ennuyé. Laurent ne sait pas quoi écrire à Michel Field et moi non plus, Laurent ne sait pas quoi écrire à Philippe Besson et moi donc. Laurent envoie des sms toutes les cinq minutes, il n'a pas l'air concerné alors que lui devrait être plus heureux que moi de la séance. Je me revois, un instant, quatre ans plus tôt, décembre 2006, premier livre (CINQ LIVRES EN QUATRE ANS) et je revois mes attentes, énormes, mon émotion, ma naïveté, mes espoirs. Un flash passe : pour la première fois je ne crois pas au succès de ce livre, c'est la vraiment toute première fois que je n'y crois pas, en un an. Je ne sais pas ce qui m'arrive. Je signe machinalement cent ouvrages. Je trouve ça bête, gaspillé. Je repense à la République des Pyrénées qui n'a même pas été foutue d'écrire trois lignes sur le dernier qui se passe à Pau, pourtant, ou à Sud-Ouest, pareil. Et là je leur renvoie. Je hausse les épaules. Je remercie Françoise Délivet qui a cru au projet dès le départ, sur trois chapitres et j'en envoie un à Denis Bouchain, chez Plon, qui n'avait pas la tête à ça et qui, pourtant, aurait mérité de travailler dessus aussi. C'est la vie.

Je reprends un taxi et je file chez la réflexo. Je m'endors sur sa table pendant qu'elle me masse les pieds.

J'apporte mon dernier exemplaire à la maison. Il a l'air fier de moi (il l'est souvent) et il me dit qu'il le lira "dans le métro". Je souris.

Je suis fatigué.





Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Se souvenir de moi

Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Découvrez mes livres


Le chemin qui menait vers vous

Robert Laffont
(Sortie le 17/02/11)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -

Tous ces jours sans toi

Editions Plon
(Sortie le 26/08/10)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -

Maman, est-ce que ta chambre te plaît?

J'ai Lu
(Sortie le 09/02/11)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -

Maman, est-ce que ta chambre te plaît?

Editions Privé / Michel Lafon
(Sortie le 09/04/09)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -

Quel beau métier vous faites!

J'ai Lu
(Sortie le 28/08/2010)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -

Quel beau métier vous faites!

Editions Privé / Michel Lafon
(Sortie le 06/11/08)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -


La Chambre d'Albert Camus - Nouvelle édition augmentée (Poche)

Editions J'ai Lu
(Sortie le 06/11/08)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -


La Chambre d'Albert Camus et autres nouvelles

Editions Privé / Michel Lafon
(Sortie le 07/12/06)
Commentez le!

Je suis partout !

Actualités, médias et people mais pas que... sur "Le Post"


- - - - - - - - - - - - - - - - -
Mon blog précédent : "Ron l'Infirmier"



Qui est en ligne
2 utilisateur(s) en ligne (dont 2 sur Articles)

Membre(s): 0
Invité(s): 2

plus...
Nouveaux inscrits
emy7890 19/2/2012
lolo67870 7/2/2012
A.S 28/12/2011
cat'seyes777 22/10/2011
monochrome 26/9/2011
fred 22/8/2011
Kedem 10/8/2011
val 9/8/2011
corgre 21/7/2011
lara 19/6/2011
Boîte à outils
Rechercher sur le blog
Commentaires récents
citations 20/7/2014 17:12
Merci pour votre livre 19/9/2012 14:58
Re: La dame qui tirait les cartes 21/2/2012 20:05
Re: La dame qui tirait les cartes 21/2/2012 16:27
Re: La dame qui tirait les cartes 21/2/2012 12:04
Re: La dame qui tirait les cartes 20/2/2012 23:26
Re: La dame qui tirait les cartes 19/2/2012 9:10
Re: 5 regrets avant de mourir 19/2/2012 7:58
Re: Ecriture 19/2/2012 7:43
Re: Les peurs 6/2/2012 17:02
Re: Les peurs 6/2/2012 12:21
Re: 5 regrets avant de mourir 6/2/2012 8:29
Re: Ecriture 4/2/2012 21:11
Re: Ecriture 3/2/2012 6:42
Re: Ecriture 3/2/2012 0:03
Re: 5 regrets avant de mourir 2/2/2012 19:43
Re: Ecriture 1/2/2012 23:23
Re: Les peurs 1/2/2012 18:41
Re: Les peurs 1/2/2012 18:30
Re: Ecriture 1/2/2012 18:12
Re: Partir, revenir 1/2/2012 10:46
Re: Les peurs 1/2/2012 2:46
Re: Partir, revenir 1/2/2012 0:44
Re: Les peurs 31/1/2012 20:07
Re: Ecriture 31/1/2012 20:05
Re: Ecriture 31/1/2012 16:40
Re: Ecriture 31/1/2012 16:31
Re: 3 boulots sinon rien. 30/1/2012 22:27
Re: 3 boulots sinon rien. 30/1/2012 21:07
Re: 3 boulots sinon rien. 30/1/2012 12:30
Re: Samedi 223 : Solitude 29/1/2012 14:28
Re: Samedi 223 : Solitude 29/1/2012 12:58
Re: Samedi 223 : Solitude 28/1/2012 23:25
Re: Mercredi 226 : Dany Boon à l'Olympia 27/1/2012 19:56
Re: Mercredi 226 : Dany Boon à l'Olympia 27/1/2012 6:57
Re: Mercredi 226 : Dany Boon à l'Olympia 26/1/2012 21:29
Re: Mercredi 226 : Dany Boon à l'Olympia 26/1/2012 18:58
Re: Mercredi 226 : Dany Boon à l'Olympia 26/1/2012 11:10
Re: Mercredi 226 : Dany Boon à l'Olympia 26/1/2012 11:06
Re: Jeudi 247 : la vie privée de Frédéric Lopez 23/1/2012 15:17
Re: Jeudi 247 : la vie privée de Frédéric Lopez 22/1/2012 10:57
Re: Jeudi 247 : la vie privée de Frédéric Lopez 15/1/2012 16:45
Re: Jeudi 247 : la vie privée de Frédéric Lopez 10/1/2012 1:02
Re: Jeudi 247 : la vie privée de Frédéric Lopez 6/1/2012 16:23
Re: Jeudi 247 : la vie privée de Frédéric Lopez 5/1/2012 19:28
Re: Jeudi 247 : la vie privée de Frédéric Lopez 5/1/2012 16:14
Re: Mercredi 248 5/1/2012 11:14
Re: Jeudi 247 : la vie privée de Frédéric Lopez 5/1/2012 11:12
Re: 240 4/1/2012 10:19
Re: 239 3/1/2012 23:03