Blog : Changement d'adresse
Posté par William le 21/2/2012 21:20:00
Blog

Je change de blog. On passe à Wordpress. On file ailleurs. On change les couleurs. On retrouve un ton plus...ou moins...Bref, la nouvelle adresse c'est maintenant :

www.williamrejault.fr



Attention, la peinture est encore fraîche, il y a plein de choses sur laquelle je finis de travailler.
Troisième mouture après 2004/2008 et 2008/2011. Il fallait ça. A très vite :)





Blog : 5 regrets avant de mourir
Posté par William le 2/2/2012 16:20:00



D'après une infirmière qui a recueilli les cinq regrets les plus fréquents avant de mourir :

1. I wish I'd had the courage to live a life true to myself, not the life others expected of me.
= Si seulement j'avais eu le courage de vivre ma vie selon ce que je voulais vraiment pour moi et pas selon ce que les autres voulaient à ma place.

2. I wish I hadn't worked so hard.
= Si seulement je n'avais pas travaillé autant, pour profiter un peu plus de mes proches.

3. I wish I'd had the courage to express my feelings.
= Si seulement j'avais eu le courage d'exprimer plus ce que je ressentais, au lieu de tout garder à l'intérieur; La colère ou la fuite m'ont rongé.

4. I wish I had stayed in touch with my friends.
= Si seulement j'avais entretenu un peu plus mes amitiés.

5. I wish that I had let myself be happier.
Le bonheur est un choix : si seulement je m'étais autorisé ce choix, plus souvent.



http://www.guardian.co.uk/lifeandstyle/2012/feb/01/top-five-regrets-of-the-dying





Blog : le bilan de l'année 2010 : mai
Posté par William le 2/12/2011 20:30:00

Rien de notable en mai à part huit jours à Pékin avec Marie.





Blog : De l'autre côté
Posté par William le 9/10/2011 10:50:00

hébergement gratuit de photos & vidéos avec <a href=www.photomania.com">

De toutes le choses qui me sont arrivées dans ma vie depuis deux ans, en gros, l'une des plus étranges, et l'une des plus belles, est d'avoir pu croiser Chantal Lauby, deux fois, d'avoir pu longuement l'interviewer, dans un Olympia vide et d'avoir ri avec elle.

Hier soir, devant le Grand Rex, je la recroise, nous parlons, nous rions, je suis filmé pour une émission que vous verrez (enfin) dans quelques semaines et, à la fin, elle m'embrasse sur la bouche, en partant.

C'est quelqu'un que je respecte tellement. Qui a tellement travaillé. Tellement donné. Comment ne pas être étonné et heureux d'une telle rencontre ? Oui, j'ai de la chance, je m'en souviens, parfois, pas assez souvent.


Nous avons commencé le tournage de mon Puzzle il y a bientôt un an. Trois continents, quelques stars, beaucoup de rires, d'hésitations, aussi, mais c'est bientôt fini. Il me tarde de voir tout ça...





Blog : Partir, revenir
Posté par William le 7/9/2011 7:50:00

hebergeur d'image

Les rumeurs de ma mort sont grandement exagérées, comme dirait l'autre, mais il est clair que j'ai tourné une page de blog, et pas une petite. Je n'écris plus régulièrement...ici...mais plutôt ailleurs, sur d'autres plateformes. Pour ceux qui ont eu la curiosité d'aller sur les Inrocks, cet été, je suis allé signer quelques billets. Il y aura d'autres surprises dans les semaines à venir (fond et forme) mais pas ici, ici, ça ne bouge pas. Ça s'endort tranquillement même, on pourrait dire.

Quelques nouvelles ?

Je vais fêter dans quelques jours ma première année chez Universal Music France, au poste de rédacteur en chef d'OFF TV, la chaîne musicale de la première major française : la chaîne est lancée sur la box SFR cet hiver. Vous pourrez donc voir les programmes affalés sur votre canapé (j'en rêve, je déteste regarder des vidéos assis derrière un PC). J'entends souvent dire que je devrais écrire un livre sur ce que je vois et découvre au quotidien, ce qui semble une excellente idée...sur le papier, sans jeu de mot. En vrai, c'est un travail, certes passionnant, mais qui reste un travail : une maison de disque est une entreprise comme une autre (allez, pas tout à fait comme une autre, il souffle un vent de folie et de créativité dans les couloirs que ressentent les visiteurs) et mon travail comporte autant de tâches récurrentes que de moments plus rares et plus amusants.

Ce que je préfère ? Partir sur le terrain rencontrer des artistes (français ou "Inter" comme on dit) pour les interviewer, les entendre répéter ou assister aux concerts, enregistrements d'albums, etc. J'ai, dans ces moments-là, beaucoup de chance. Hier, j'étais avec James Morrisson, par exemple, dans sa loge du Jamel Comedy Club. Accompagné par sa femme et sa fille, nous avons échangé sur la paternité et la vie d'artiste en tournée. Évidemment que j'aime ça : j'apprends tellement sur l'Humain. Il suffit de regarder, d'écouter. Et, ensuite, le découvrir sur scène, passionné, sublimé, transporté par la musique, ajoute une dimension incroyable à mon travail. Je me sens bien.

Ce que j'aime moins ? Les aléas du direct, comme on dit, les rendez-vous reportés, décalés, les artistes qui font au mieux pour donner le maximum, entre 25 médias mais qui obligatoirement se répètent et s'épuisent un peu, les pressions des entourages, la vision du manager qui n'est pas forcément celle de l'artiste ou la mienne (chacun voit midi à sa porte) mais ce sont des désagréments mineurs. En une année et peut-être une centaine d'artistes rencontrés (peut-être plus), je n'ai jamais vécu une seule situation désagréable ou hors limite qui vaudrait le coup d'être racontée dans un livre. Des moments de fatigue, des moments de doute, des moments de refus (une lumière aveuglante, une chaise inconfortable, rien de bien grave) : oui. Les artistes sont comme vous et moi. Mais il n'y aurait rien de bien passionnant à coucher sur le papier sauf à mentir et grossir le trait.


J'ai terminé ma collaboration avec Zazie début juillet après un an et quelques mois ensemble. Je m'exprimerai librement sur ce sujet dans quelques années, le temps de réaliser ce que j'ai vécu et de trier ce qui m'a marqué durablement de ce qui fut anecdotique. J'ai beaucoup, beaucoup appris pendant ces mois entourant la sortie de l'album puis la promo et enfin le début de la tournée. Je ne suis pas réellement satisfait de ce que j'ai pu commencer (et non terminer) sur son blog : il y avait tant à faire et tant à inventer, tant à proposer. C'est comme ça.

J'écris, sinon, à côté. Pour la télé ou le cinéma. Nous en reparlerons. Pas la force de commencer un livre même si deux romans sont dans les tuyaux, quelque part. Je n'arrive pas à ouvrir le robinet, pas envie, en fait.

La vie privée reste privée, mais ça va. Comme après huit années de vie ensemble. You know what I mean.

Voilà.
Je vous embrasse.

(En photo, Jenifer, dont je suis "amoureux" depuis déjà dix ans et que je revois à chaque fois avec un plaisir immense. Sa fraîcheur, sa timidité et sa voix, punaise, sa voix...J'aime cet artiste, point. Comme des millions de gens.)





Blog : King
Posté par William le 31/3/2011 6:40:00

Excellente critique du "Chemin qui menait vers vous" dans les Inrocks...en compagnie de Stephen King sur la même page. Comment dire ?

Oui, comment dire ?





Blog : Il y a trop de gens qui t'aiment
Posté par William le 27/3/2011 16:50:00



Je reprends mon planning de la semaine. Histoire de vous raconter des trucs frais.

Dimanche, je suis allé au Salon du Livre. Pour une signature. Je n'étais pas sur le stand Robert Laffont mais sur celui de J'ai Lu. Ils achètent tous mes bouquins depuis le début et je suis fier de cette marque de confiance. Par un heureux hasard (auquel je ne crois pas), j'ai recroisé Sophie Charnavel qui était la première éditrice de mon premier livre chez Privé. Je marque son nom ici car, chaque semaine, depuis des années, des gens tapent "Sophie Charnavel" dans Google et arrivent sur mon blog. Elle me fait la bise et semble nerveuse. Normal. Elle attend Patricia Kaas d'une minute à l'autre tout comme 150 fans qui font la queue en silence. Ainsi qu'une meute de photographes. Je me décompose. Ils m'ont collé juste à côté de Patricia Kaas. Je n'ai rien contre elle, je la trouve sympa mais le délire autour de sa venue m'effraie et risque de décourager les rares lecteurs souhaitant m'approcher sur le stand. Je demande qu'on me déplace. Ils acceptent et je me retrouve assis à côté de l'adorable Mathias Malzieu, que j'avais déjà croisé quelques mois plus tôt.





Lundi je participe à l'écriture d'un scénario de film. Je ne vous en dis pas plus pour le moment. C'est excitant et frustrant à la fois, ce travail.

Mardi, j'interviewe Hélène Ségara. On doit le faire sur une terrasse du boulot mais elle arrive un peu en retard à cause du taxi et des embouteillages. La nuit est tombée. Elle frappe à la porte du bureau, me sourit. On l'installe sur le canapé (oui, j'ai un canapé dans mon bureau) et l'interview commence. Moment de plaisir. Je l'associe à quelques tubes de ma vie et à une période où je n'étais pas spécialement heureux. On parle de sa reprise de "Solo Tu". Comment se lasser d'un job où les artistes se suivent et ne se ressemblent pas ?



Mercredi matin, c'est au tour de Mickaël Miro de venir frapper à la porte du bureau. Il me voit pour la troisième fois et me colle la bise en me tutoyant, aujourd'hui, ce qui me surprend un peu. Je l'avais croisé à la Tour Eiffel, il y a quelques semaines : (en tendant l'oreille, vous pouvez même entendre ma voix)



Je tends à penser qu'il faut une certaine distance entre les artistes et moi pour pouvoir poser les questions que je veux, comme je veux, pour ne pas être aspiré dans une spirale de folie (il règne un je ne sais quoi de non contrôlé quand Zazie arrive quelque part, elle devient le centre d'attention et subitement le comportement des gens autour d'elle change) (effrayant) (et donc je garde mes distances comme je peux), une spirale de folie ou de légèreté dans laquelle je n'ai pas ma place. Je ne sais pas comment l'expliquer mieux mais je sens qu'il est préférable pour mon équilibre que je me tienne éloigné de certaines situations. Les coulisses pendant un concert, les fans en délire, les gardes du corps, tout cela constitue un spectacle fascinant dont la magie peut m'alimenter longuement pour des histoires à venir. A y regarder de trop près ou, pire, à devenir partie prenante de l'histoire, je risque de ne plus autant m'amuser. Je le sens.

Nous montons avec Mickaël Miro sur le toit d'Universal. Mon vertige m'emmerde alors je décide que je n'ai PAS le vertige, point. L'échelle est branlante. La vue est stupéfiante.



Mercredi soir, je dîne avec un ami et cela me fait du bien.

Le jeudi, c'est permis. Après une journée plutôt calme (ordi en rade), je mets le cap sur le MK2 Bibliothèque pour une soirée France 4/Hacker mais je baille tellement à 20h que je décide de rentrer pour comater sur le canapé.

Vendredi matin (et je commence à comprendre que les Chefs de Projet ont bien visualisé le chemin du bureau, désormais), c'est au tour de Milow de venir frapper à la porte. Il fait beau, nous sortons dans la cour filmer quelques liners pour www.off.tv (un liner est une phrase toute faite, face caméra, destinée au spectateur, comme :"Bonjour, c'est Milow, sur OFF, je vous souhaite la bienvenue")


Vendredi soir, j'assiste à 3 heures de pure magie. Un "Warm Up" physique puis vocal. Des interviews un peu partout dans un théâtre, en coulisses, sur scène, dans les décors. Je reviens fourbu mais ravi. Vous saurez tout dans quelques semaines :



Non, je vous le promets, je ne m'ennuie pas dans mon boulot...





Blog : Mes conseils
Posté par William le 17/3/2011 10:10:00

J'ai été interviewé par la Fondation Bouygues Telecom, ils souhaitaient que je m'exprime sur les conseils à donner à de jeunes talents. Ma foi, j'ai peu d'expérience mais déjà cinq ouvrages derrière moi donc forcément quelques enseignements retirés de tout ça.


Entretien avec William Rejault par LesNouveauxTalents





Blog : Le secret
Posté par William le 14/3/2011 8:10:00
Blog

Le secret d'un blog qui marche, c'est d'écrire tous les jours me confiait Caroline récemment et je le savais, dans le temps, puisque je m'astreignais à raconter tout et n'importe quoi chaque matin, en surveillant les chiffres d'audience. Je suis passé à autre chose et je n'écris plus désormais que pour donner des nouvelles. Dont acte.

La catastrophe au Japon m'évoque les vacances passées là-bas (nous avons vécu un tremblement de terre ou plutôt IL a vécu un tremblement de terre, hurlant que j'arrête de secouer le lit alors que je me brossais les dents à côté, ne comprenant rien à sa colère. Je reviens dans la chambre, il écarquille les yeux et comprend que je n'ai rien fait : c'était le sol qui bougeait, seul. Déstabilisant. J'en ai vécu un à San Francisco et j'ai détesté chaque seconde qui m'a d'ailleurs semblé une éternité qui se collait à une autre. Dieu que le temps passe lentement quand la terre tremble) et cette catastrophe me fait aussi penser au livre écrit en 2010. Je suis pile-poil dans l'actu et ça ne me réjouit pas. Plus rien à manger, plus d'essence, moins d'électricité, etc.

La vie suit son cours, sinon. J'ai adoré, au boulot, ces trois titres enchaînés de Yelle (un groupe et non une chanteuse, ce que je pensais de prime abord)


J'ai retrouvé cette vidéo qui m'a fait rire :



Vacances dans trois semaines. Rien à déclarer.





Blog : Job
Posté par William le 24/2/2011 6:20:00

Coup de foudre pour l'EP d'Armistice. Soleil dans ton cœur.



---





(1) 2 3 4 ... 6 »
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Se souvenir de moi

Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Découvrez mes livres


Le chemin qui menait vers vous

Robert Laffont
(Sortie le 17/02/11)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -

Tous ces jours sans toi

Editions Plon
(Sortie le 26/08/10)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -

Maman, est-ce que ta chambre te plaît?

J'ai Lu
(Sortie le 09/02/11)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -

Maman, est-ce que ta chambre te plaît?

Editions Privé / Michel Lafon
(Sortie le 09/04/09)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -

Quel beau métier vous faites!

J'ai Lu
(Sortie le 28/08/2010)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -

Quel beau métier vous faites!

Editions Privé / Michel Lafon
(Sortie le 06/11/08)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -


La Chambre d'Albert Camus - Nouvelle édition augmentée (Poche)

Editions J'ai Lu
(Sortie le 06/11/08)
Commentez le!
- - - - - - - - - - - - - - - - -


La Chambre d'Albert Camus et autres nouvelles

Editions Privé / Michel Lafon
(Sortie le 07/12/06)
Commentez le!

Je suis partout !

Actualités, médias et people mais pas que... sur "Le Post"


- - - - - - - - - - - - - - - - -
Mon blog précédent : "Ron l'Infirmier"



Qui est en ligne
1 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur Articles)

Membre(s): 0
Invité(s): 1

plus...
Nouveaux inscrits
emy7890 19/2/2012
lolo67870 7/2/2012
A.S 28/12/2011
cat'seyes777 22/10/2011
monochrome 26/9/2011
fred 22/8/2011
Kedem 10/8/2011
val 9/8/2011
corgre 21/7/2011
lara 19/6/2011
Boîte à outils
Rechercher sur le blog
Commentaires récents
citations 20/7/2014 17:12
Merci pour votre livre 19/9/2012 14:58
Re: La dame qui tirait les cartes 21/2/2012 20:05
Re: La dame qui tirait les cartes 21/2/2012 16:27
Re: La dame qui tirait les cartes 21/2/2012 12:04
Re: La dame qui tirait les cartes 20/2/2012 23:26
Re: La dame qui tirait les cartes 19/2/2012 9:10
Re: 5 regrets avant de mourir 19/2/2012 7:58
Re: Ecriture 19/2/2012 7:43
Re: Les peurs 6/2/2012 17:02
Re: Les peurs 6/2/2012 12:21
Re: 5 regrets avant de mourir 6/2/2012 8:29
Re: Ecriture 4/2/2012 21:11
Re: Ecriture 3/2/2012 6:42
Re: Ecriture 3/2/2012 0:03
Re: 5 regrets avant de mourir 2/2/2012 19:43
Re: Ecriture 1/2/2012 23:23
Re: Les peurs 1/2/2012 18:41
Re: Les peurs 1/2/2012 18:30
Re: Ecriture 1/2/2012 18:12
Re: Partir, revenir 1/2/2012 10:46
Re: Les peurs 1/2/2012 2:46
Re: Partir, revenir 1/2/2012 0:44
Re: Les peurs 31/1/2012 20:07
Re: Ecriture 31/1/2012 20:05
Re: Ecriture 31/1/2012 16:40
Re: Ecriture 31/1/2012 16:31
Re: 3 boulots sinon rien. 30/1/2012 22:27
Re: 3 boulots sinon rien. 30/1/2012 21:07
Re: 3 boulots sinon rien. 30/1/2012 12:30
Re: Samedi 223 : Solitude 29/1/2012 14:28
Re: Samedi 223 : Solitude 29/1/2012 12:58
Re: Samedi 223 : Solitude 28/1/2012 23:25
Re: Mercredi 226 : Dany Boon à l'Olympia 27/1/2012 19:56
Re: Mercredi 226 : Dany Boon à l'Olympia 27/1/2012 6:57
Re: Mercredi 226 : Dany Boon à l'Olympia 26/1/2012 21:29
Re: Mercredi 226 : Dany Boon à l'Olympia 26/1/2012 18:58
Re: Mercredi 226 : Dany Boon à l'Olympia 26/1/2012 11:10
Re: Mercredi 226 : Dany Boon à l'Olympia 26/1/2012 11:06
Re: Jeudi 247 : la vie privée de Frédéric Lopez 23/1/2012 15:17
Re: Jeudi 247 : la vie privée de Frédéric Lopez 22/1/2012 10:57
Re: Jeudi 247 : la vie privée de Frédéric Lopez 15/1/2012 16:45
Re: Jeudi 247 : la vie privée de Frédéric Lopez 10/1/2012 1:02
Re: Jeudi 247 : la vie privée de Frédéric Lopez 6/1/2012 16:23
Re: Jeudi 247 : la vie privée de Frédéric Lopez 5/1/2012 19:28
Re: Jeudi 247 : la vie privée de Frédéric Lopez 5/1/2012 16:14
Re: Mercredi 248 5/1/2012 11:14
Re: Jeudi 247 : la vie privée de Frédéric Lopez 5/1/2012 11:12
Re: 240 4/1/2012 10:19
Re: 239 3/1/2012 23:03