Mercredi 226 : Dany Boon à l'Olympia

Date 26/1/2012 9:30:00 | Sujet : Vie quotidienne

Il y a cette rangée magique, à l'Olympia, en bas, à mi-salle, où tu as toute la place du monde pour tes jambes, où tu es idéalement situé par rapport à la scène et où tu sais que tu fais partie des gens cools. Qui ont eu du bol en réservant. En réservant pour...Dany Boon.

Soyons francs, j'y suis allé pour faire plaisir à ma mère. Et, soyons francs, j'ai eu la banane pendant tout le spectacle parce que :
- Il n'y a pas de vulgarité
- Il y a un vrai fil rouge (avec des gags récurrents)
- Le type a un univers perso très, très fort.

Nous avons passé une excellente soirée. Si on m'avait dit un jour que j'irais voir Dany Boon en spectacle, j'aurais un peu tiqué car je n'ai pas tenu à son film sur les Chtis (me désespérant que dix sept millions de personnes fassent de ça le film le plus vu de tous les temps dans ce pays) et j'ai également baillé sur la suite, à la frontière franco-belge, avec les douaniers. Vu dans l'avion. Le test ultime : quand le film est bon, dans un avion, tu le regardes en entier alors que le son est atroce, l'écran ridicule, que tu es mal assis et que tu risques à chaque instant la mort de te faire interrompre par l'arrivée d'un plateau-repas sous vide.

Pour résumer : Dany Boon en spectacle, pouce en l'air. Dany Boon en film, pouce vers le sol. Et l'Olympia, plus belle salle du monde.





Cet article provient de William Réjault
http://william.rejault.free.fr

L'adresse de cet article est :
http://william.rejault.free.fr/modules/news/article.php?storyid=539